Acokima est une Scop en ingénierie territoriale dont l’objectif est de “Comprendre pour agir, agir pour changer” : comprendre les besoins des populations d’un territoire (quel qu’il soit), pour agir afin d’y répondre, et de changer la situation locale.

Elle propose à des acteurs privés comme publics de mieux gérer ses informations pour mieux comprendre les populations comme les territoires, par des approches statistiques et communicationnelles spécifiques structurées par une méthode nommée “Catalyse©”. Issue de la recherche publique (Université de Franche-Comté et CNRS), largement expérimentée en Europe, cette méthode est maintenant développée en Amérique du Sud et dans les pays du Maghreb.
Améliorer sans cesse les politiques publiques en charge du bien-être des populations nécessite un dialogue constant entre acteurs amenés à coopérer dans l’optique du développement durable. Dépassant la vision uniquement environnementale et donc restrictive de ce concept, le “bien vivre ensemble” se reconstruira dans un juste équilibre entre l’humain, ses modes d’échanges économiques, et un environnement à la fois propice et préservé. La solidarité nécessaire à cette activité trouve sa réponse dans la forme d’une société coopérative et participative clairement inscrite dans le champ de l’ESS.
Acokima, Scop en cours de création, souhaite développer ses activités en étroite relation avec d’autres structures de l’ESS, notamment la Cress, et a logiquement souhaité s’installer à la Maison de l’ESS, pour en soutenir les valeurs, comme pour en affirmer le caractère innovant.

Article paru dans le journal ESSpression – Maison de l’ESS de Franche-Comté / 01 05 2015